Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc Le Parc

Le Parc

nameLe Parc
designerRodolfo Dordoni
product id1295520
catalog id3100089
year2013
The Le Parc collection draws inspiration from traditional European wrought iron furniture, revisited in a contemporary key and without all the frills that characterize most of these kinds of furnishings. What remains is the quest for lightness and graceful lines and a clearly stated tribute to a certain retro look. The Le Parc family includes two- and three-seat sofas, armchairs, chaise-longues, ottomans, benches, chairs, tables and occasional tables, all made of curved tubular iron, painted in the following colors: White or Silver-Black, with the characteristic bush-hammered finish. Recurring theme of the collection are the sinuous iron structures with a cross-piece motif and geometric decorative pattern, an exclusive design by Minotti Studio, distinctive to the laser cut seats and table tops. The severity of the iron frame is tempered by the soft seat and back cushions.